I – « La seule différence notable que je puisse souligner (…) est (…) celle du courage »

"Madame, Monsieur,Suite à la réalisation de vaccinations obligatoires les 26 avril 1991 et 19 juin 1996, les signes cliniques et examens complémentaires m’ont confirmé être porteuse d’une sclérose en plaques.Après de nombreuses expertises, j’ai consulté de nouveau un spécialiste, expert en pharmaco-épidémiologie, afin d’étayer ma procédure afférente à la reconnaissance…

H – « Deux rapports différents ont été effectués »

"Je soussignée Mme Marie H. déclare qu’à la demande de la Cour d’appel de ***, j’ai été examinée le **/**/2001 à l’hôpital de *** par quatre médecins experts qui ont pris connaissance de tous les éléments sur ma maladie (syndrome de Guillain-Barré).Deux rapports différents ont été effectués :- un rapport…

G – « Un docteur (…) qui ne me prenait pas pour une folle (…) contrairement à bien d’autres »

"Le **/**/2001, j’ai rencontré le DR Girard au 1 Bd de la République, à Versailles pour une expertise avec l’accord de la DGS du **/**/2001. Mon dossier médical avait été fourni au docteur par l’intermédiaire de mon avocate avant l’expertise que j’ai complété par des pièces complémentaires le jour de…

F – « J’en suis ressorti abasourdi, incompris, vexé »

"J’ai passé une 1ère expertise avec les professeurs S. et Z., j’ai été assailli de questions, un vrai interrogatoire, une pression telle qu’on a préféré me faire remarquer que je faisais une faute de français en m’exprimant plutôt que d’aller au vif du sujet. J’en suis ressorti abasourdi, incompris et…

E – « L’entretien a duré plus d’une heure contrairement à la précédente expertise… »

"J’ai rencontré le Dr Girard lors d’une expertise demandée par la DGS (Direction Générale de la Santé). Il s’agit d’une personne ouverte et intéressée aux circonstances de survenue de ma maladie. Le Dr Girard m’a posé de nombreuses questions sur cet historique, mon ressenti et sur mes éventuelles connaissances permettant…

A – « A aucun moment, nous n’avons ressenti ironie ou moquerie… »

Pour faciliter leur repérage, je me suis finalement résolu à numéroter les 19 articles de cette série intitulée Quand les victimes racontent leur expertise, afin que la chronologie respective de leur rédaction (et donc de leur référencement mutuel) apparaisse clairement. "Je soussigné A. Antoine, né le **/**/56, à ***, demeurant…