Deux décennies d’interventions publiques

Depuis avril 2009, à toutes fins utiles, je m’appliquais à avertir systématiquement mes lecteurs de mes interventions publiques, qu’elles soient radio-télévisées ou qu’il s’agisse de conférences publiques. La fatigue aidant, dépassé par une profusion évidemment datée, j’avais laissé en l’état ces messages de circonstance parmi les quelque cinq cents textes enregistrés sur mon site. Après réflexion et malgré leur obsolescence de fait, je les ai conservés malgré le grand rangement consécutif au basculement d’interface de SPIP à WordPress : c’est probablement la supériorité des engagements intellectuels contraints par une intransigeance morale qu’ils conservent du sens malgré l’évolution du contexte.

En l’espèce, on ne manque pas d’être frappé par le nombre et la variété des invitations qui m’avaient été faites dans les années 2009-2010 (quoique je ne les eusse jamais sollicitées). Le contraste est grand avec la situation présente où, des principaux intervenants de l’époque, je suis le seul à être désormais ignoré ; or, je n’ai aucune peine à documenter que, au contraire de mes contradicteurs de l’époque (les Lina, les Salomon[En septembre 2009, simultanément au mien et dans la même maison éditoriale, Lina et Salomon ont cosigné un livre sur la “pandémie” H1N1. Cela m’étonnerait qu’ils soient prêts à le republier sans en changer une ligne…], les Bricaire, les Raoult et autres Delfraissy), je peux assumer mes analyses passées sans en modifier la moindre ligne.

À preuve ces diverses interventions (radio, TV, conférences, interviews) qui sont maintenant regroupées dans la rubrique Mes interventions.