Innovation en cancérologie: l’escroquerie pharmaceutique à l’oeuvre

Exposé du Dr Girard dans le cadre d'un séminaire consacré à "la médecine du futur" Le 28 mai 2011, se tiendra à St Denis un séminaire Quelles ruptures pour imaginer la médecine du futur ?, organisé par l’unité d’oncologie pédiatrique et d’adultes jeunes de l’hôpital Raymond Poincaré (Garches), en collaboration…

Médicaments “sous surveillance”

L'escroquerie d'une pharmacovigilance "renforcée" Depuis le retrait de Médiator, si l'on en croit la presse, "les autorités sanitaires ont désormais dans leur collimateur 59 médicaments particulièrement surveillés" (Le Parisien, 20/01/11). On nous dit également que le ministre de la santé "veut accélérer les procédures de retrait des médicaments jugés dangereux"…

La pharmacovigilance française à l’oeuvre: hormone de croissance, hépatite B…

Prétendre évaluer la pharmacovigilance des vaccins contre la grippe "porcine", ce serait implicitement valider la crédibilité des responsables en charge de la gestion des accidents et incidents notifiés. Or, les responsables de la pharmacovigilance française ne sont pas crédibles. Démonstration... Introduction La pharmacovigilance (que je pratique depuis près de 30…

Failure in drug safety assessment: a worrying issue far beyond manufacturer’s potential conflicts of interest

Statins This paper is currently submitted. In a 20-year old communication, I asked whether post-marketing surveillance was “an art or a science”: no doubt, twenty years later, that drug monitoring is just playacting, which may evolve in tragedies. Analysis of the statin story (amongst others) comes to the sad conclusion…