Site Web du Dr Marc GIRARD

Site Web du Dr Marc GIRARD

Une réflexion déjà ancienne sur la médicalisation, et sur tout ce que dissimule cette aliénation : la vie, la sexualité, la mort...

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Ni elle sans lui, ni lui sans elle : incompétence parentale et réparation sexuée dans les contes de Grimm

mardi 24 mai 2016 par Marc Girard

D’où vient l’étrange fascination qu’exercent encore sur nous les contes des frères Grimm, les Kinder und Haus Märchen dont la première publication remonte à 1812 ? [2].

Nous n’avons simplement plus idée du monde dont ils nous parlent. Dans la débauche de notre consommation électrique contemporaine, comment même se représenter l’épaisseur de la nuit où se déroule le plus souvent l’essentiel du conte ? Comment se représenter la faim omniprésente, qui suffit à faire d’un simple bon repas l’essentiel d’une récompense proprement magique ? Quand même les pays du bloc communiste ont fini par basculer dans le camp des « démocraties », comment comprendre notre émotion à l’idée que la réussite du héros se résume à épouser la fille du roi ?

Pour insérés qu’ils soient dans une tradition peut-être millénaire, les contes de Grimm continuent de nous toucher au plus profond de notre moi : ils nous racontent l’incompétence de nos parents – parfois leur méchanceté – ils analysent avec une perspicacité sans faille tous les obstacles que cette incompétence parentale a jetés en travers de notre accomplissement d’êtres sexués.

Mais comme la vieille « sage-femme » ou le sorcier bienfaisant que le héros va croiser sur le chemin de sa désespérance amoureuse, ils nous disent aussi :

« Rassure-toi »…

Table des matières

  1. Introduction : un thème étrange et récurrent
  2. La mauvaise mère
  3. Le père incompétent
  4. Se trouver et s’aimer
  5. Conclusion : fidélité, réparation


Libérer la contestation ou conforter l’aliénation ?

dimanche 8 mai 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - On part d’un article du Monde diplomatique (mai 2016) analysant l’inefficacité des luttes sociales, et on montre que les mêmes causes peuvent expliquer l’inefficacité patente des protestations contre la criminalité médico-pharmaceutique. On reproche en revanche à cet article sa cécité relativement aux leurres du système capitaliste qu’il prétend combattre, alors qu’il s’en fait l’ardent propagateur : c’est un mécanisme parfaitement superposable à celui qui conduit les plus virulents critiques des lobbies sanitaires à promouvoir une médicalisation qui contribue à renforcer la puissance desdits lobbies.



L’égalité des sexes selon Le Monde diplomatique

vendredi 6 mai 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - La publication dans Le Monde diplomatique (avril 2016) d’un article de J. Fleuri intitulé "Les Japonaises indésirables au travail" m’a inspiré le commentaire ci-après, qui a été envoyé au Rédacteur en chef.



L’Éducation nationale, acteur majeur de la propagande vaccinale

samedi 23 avril 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Sous le titre de couverture « Vaccination – Comment hésiter ? », le numéro d’avril 2016 de Valeurs Mutualistes (magazine des adhérents à la puissante Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale) a publié un dossier au titre d’une contribution à la Semaine européenne de la vaccination (25-30/04/2016). On trouvera ci-après le texte de la lettre que j’ai adressée au Président, lequel avait tenu à introduire le dossier par un éditorial intitulé « La vaccination, parlons-en ».



La petite Irène a perdu sa Frachon : rapport de la Cour des comptes sur « la loi Bertrand »

mardi 29 mars 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - La parution récente d’un rapport de la Cour des comptes faisant un bilan fort critique de la "loi Bertrand" n’est que la énième confirmation de la position d’emblée très sceptique prise sur le présent site à propos de la pseudo-affaire Médiator, dont on a toujours soutenu qu’elle n’avait visé qu’à occulter bien plus significatif en matière de scandale médico-pharmaceutique. Dans les lignes qui suivent, on explique plus précisément pourquoi cette loi tant célébrée par les médias (et par les politiques) n’avait aucune chance de résoudre la question pourtant grave des conflits d’intérêts.



Le Pôle santé, super fiasco français. I – Journalistes et autres idiots utiles confrontés à la vaccination contre l’hépatite B

dimanche 20 mars 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Le récent non-lieu (09/03/16) dans l’affaire de la vaccination contre l’hépatite B me conduit à une réflexion : i) sur la nullité de la presse, ii) sur le fonctionnement de la justice (et, accessoirement, sur le statut de l’expert), iii) sur la duplicité et la bêtise des associations de victimes. Rien de nouveau, en fait : juste une actualisation...



Politique vaccinale et obligations : deux émissions québécoises

lundi 14 mars 2016 par Marc Girard

Comme indiqué dans l’article précédent, une web-radio québécoise m’a récemment interviewé sur les médicaments et sur les obligations vaccinales.

Ces émissions sont désormais disponibles en ligne, sur le site de la radio TVC7 Abitibi.



Politique vaccinale et obligations

Quand les anti-vaccinalistes forniquent avec Big Pharma
samedi 12 mars 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - En réaction au désordre causé par la récente mission Hurel, le présent article reprend, sous forme synthétique, les principales objections que l’on peut opposer à la politique vaccinale actuelle de nos dirigeants et à leur volonté criminelle d’élargir des obligations qui devraient appartenir au passé. À la différence de ce qui n’est quasiment jamais fait par les anti-vaccinalistes, on y distingue soigneusement les problèmes (efficacité, tolérance, coût) liés aux vaccinations d’une part, et les problèmes additionnels posés par le principe d’une obligation d’autre part. L’accent porte notamment sur les formes nouvelles d’une propagande vaccinale aussi ubiquitaire qu’insidieuse. L’article s’achève sur une réflexion concernant l’alliance objective entre les anti-vaccinalistes et les promoteurs du tout vaccinal.

Table des matières

  1. Introduction
  2. Justification classique des obligations
    • Rapport bénéfice/risque des obligations
    • Intérêt spécifique d’une obligation
  3. Argumentaire additionnel des autorités
    • Immunité collective (herd immunity)
    • Stigmatisation des mauvais parents
    • Calendrier vaccinal
  4. Obligations officielles et obligations forcées
  5. Nouvelles stratégies de propagande
  6. Une information grossièrement mensongère
    • Falsifications historiques
    • Globalisations
    • Critique sélective
    • La question de la puissance statistique
    • Rhétorique auto-réalisatrice
  7. Les véritables problèmes technico-scientifiques
    • Le paradoxe de l’amateurisme
    • Questions d’efficacité
    • Questions de tolérance
    • La valeur adaptative des infections
    • Allocation de ressources
  8. Quelles lignes de résistance ?
    • Les instances officielles de prévention ou de répression
    • La société civile
  9. Les anti-vaccinalistes
  10. Conclusion


Surmédiatisation d’une démission à la Conférence nationale de santé : quand les lanceurs d’alerte arrivent après l’incendie…

mercredi 24 février 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ – Modeste réflexion, indubitablement tirée de l’expérience, sur l’agitation médiatique qui entoure, depuis quelques jours, la démission du secrétaire général de la Conférence nationale de santé, une instance du Ministère de la santé supposée incarner l’esprit de « démocratie sanitaire » auquel nos autorités ont proclamé leur allégeance depuis plus de dix ans.



Un secret sacrément bien gardé : les conclusions de la mission Hurel

lundi 11 janvier 2016 par Marc Girard

RÉSUMÉ - À la veille de la remise (12/01/16), par Madame Hurel, de son rapport consacré aux obligations vaccinales, on revient sur les éléments d’ores et déjà disponibles qui permettent de tenir cette mission pour une grossière mystification, visant simplement à élargir les obligations vaccinales déjà exceptionnelles dans notre pays. Après un petit exercice de style pour illustrer par l’exemple la différence entre ceux qui lancent effectivement des alertes et ceux qui en profitent après coup, on s’adonne au commentaire de la plus longue interview consentie par S. Hurel sur l’état d’esprit - si l’on peut dire - qui a présidé à sa mission. On conclut par une interrogation : bêtise ou cynisme ?


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 239054

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

11 visiteurs en ce moment